Sélectionner une page

Combien d’entre nous ont secrètement démarré un nouveau régime, cherché un nouveau travail, ou peut-être même démarré une relation amoureuse sans rien dire à personne dans notre cercle d’amis, notre famille ou nos collègues de travail?

Vous vous cachez pour faire vos exercices de gym, envoyer vos C.V.s, organiser des rendez-vous dans des endroits inhabituels… ça rend les choses excitantes…

Comment garder ce secret fonctionne-t-il pour vous?

Avez-vous perdu les cinq derniers kilos? Avez-vous trouvé votre vocation? Avez-vous rencontré le Prince Charmant? Peut-être, mais je suis prête à parier que votre succès a atteint un plafond à un moment ou à un autre et qu’ensuite vous avez juste eu besoin de tout raconter à qui voulait bien vous écouter.

Personnellement, je suis incapable de garder un secret. J’aime que les gens sachent ce que je fais, peut-être que j’aime leurs encouragements, ou le sentiment que quelqu’un me regarde (donc je ferai mieux de ne pas me planter!) pour me faire avancer.

Vous pourriez aussi probablement profiter de rendre des comptes en public pour rester sur la bonne voie.

Pensez-y.

Les mauvaises personnes

Si les gens que vous aimez savaient ce que vous faites, ils seraient en mesure de vous soutenir, de vous pousser un peu quand vous en avez besoin, de vous questionner quand vous avez besoin de clarifier quelque chose, et de vous dire quand vous partez dans la mauvaise direction…

Mais, attendez, ce sont peut-être les mêmes raisons pour lesquelles vous ne leurs avez RIEN dit.

Parfois intégrer les gens que l’on aime et auxquels on fait confiance dans nos projets est difficile. Quand vous rêvés d’un corps plus beau, d’une carrière plus impressionnante, d’une vie meilleure, d’une relation plus saine, il est difficile de voir quelqu’un que l’on aime briser tout cela avec des petites commentaires qui piquent.

Mais on oublie et on se confie souvent aux mauvaises personnes.

Donc, si on a tous besoin de rendre des comptes en public pour arriver à quelque chose, où peut-on faire cela sans se retrouver prisonniers du lot d’émotions qui viennent avec notre famille ou nos amis?

Trouvez du soutien et des conseils auprès de gens qui ne connaissent rien de votre passé.

Je vais partager avec vous l’une des meilleures manières de rendre des comptes en public et de trouver le soutien et les conseils dont vous avez besoin.

Mais je vais trop vite… je pense qu’il me faut encore vous convaincre de rendre des comptes en public.

Étude de cas: rendre votre perte de poids publique. Très publique.

Vous avez déjà regardé The Biggest Looser? Moi, oui. J’adore les voir souffrir, voir leurs émotions, et voir les candidats se dépasser pour changer leur vies. Oui, ces candidats sont dans une situation extrêmement bizarre et contrôlée. Mais, au delà de ça… je pense que la raison pour laquelle l’émission marche aussi bien c’est parce que ces personnes luttent sous nos yeux. Ils se mettent en vitrine.

Je ne sais pas vous, mais je pense que c’est plutôt une bonne motivation pour rester concentré sur son objectif.

Maintenant… imaginez comment vous vous sentiriez si quelqu’un vous voyait entrain de manger ce pain au chocolat, ou de rester au lit plutôt que d’aller à la gym… ou de laisser tomber votre jogging à 1/4 du chemin. Oui, c’est un cas extrême de visibilité mais imaginez comment cela pourrait fonctionner pour vous, maintenant:

Peut-être que vous vous cachez pour manger.
Peut-être que vous prétendez allez à la gym.
Peut-être que vous prétendez ne pas boire souvent d’alcool.
Peut-être que vous prétendez vivre sainement.
Peut-être que vous prétendez planifier vos repas.

Mais qui sait ce que vous faites vraiment. Vous fonctionnez sur un système de « parole d’honneur ». Correct?

Tout ou rien

Si vous êtes prêts à arrêter de vous mentir et à prendre un engagement auprès d’un public un peu plus large, je vous encourage à faire une chose. Ne levez pas les yeux au ciel, s’il vous plait, ça marche vraiment!

Ouvrez un blog et commencez à bloguer. Je sais que certains d’entre vous font déjà cela.

Oui, vous m’avez bien entendue: bloguer. C’est une manière de rendre votre activité publique. Vous permettez aux autres de savoir ce que vous faites sans qu’ils connaissent tous les détails de votre vie, ou sans qu’ils vous jugent ou qu’ils vous remettent à votre place. Croyez-le ou non, vous bénéficierez d’un blog, quelque soit le nombre de paire d’yeux qui vous lise.

Et si vous levez les yeux au ciel en vous disant: « N’importe quoi, je ne vais pas commencer un blog… » N’oubliez pas:

  1. Vous n’avez pas besoin d’utiliser votre vrai nom
  2. Cela vous permet de partager les bons et les mauvais côtés de votre aventure
  3. Vous choisissez si vous voulez partager vos articles avec vos amis, votre famille, sur Twitter, Facebook ou quelque réseau social que ce soit.
  4. Vous avez un journal de bord que vous pouvez mettre à jour depuis n’importe où: travail, maison, vacances…
  5. Vous créez un status public de vos progrès. Quelque chose sur lequel vous pouvez revenir pour voir ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas eu les résultats escomptés.

Je ne vais pas vous expliquer étape par étape comment bloguer, vous trouverez de nombreuses ressources à ce sujet sur mon autre blog: rdemarketing.fr, et qui sait, peut-être construirez-vous votre audience simplement en partagent votre histoire. Vous ne seriez pas les premier(e)s.

Comme toujours, prenez du plaisir à le faire, et n’ayez pas peur de permettre aux gens de voir ce qui se passe dans votre monde.

Crédit photo: Francesco Gallarotti (via StockSnap.io)